La cérémonie du 11 novembre avec le traditionnel dépôt de gerbes eut lieu à Walschbronn en présence d'élus des environs et d'Allemagne, du 16ème bataillon de chasseurs de Bitche, des anciens combattants et des sapeurs-pompiers de Walschbronn. La cérémonie fut accompagnée musicalement par la fanfare de Schweyen.

La journée commença par une messe solennelle en l'église Saint-Benoit de Walschbronn à 10h.

Ensuite suivit la cérémonie au monument aux morts sur la place du village qui débuta par le passage en revue des troupes par le nouveau commandant du 16e bataillon de chasseurs de Bitche, le Colonel Leurre. Puis le maire de Walschbronn, Christian Schwalbach, enchaîna avec un discours pour rappeler le sens de cette cérémonie dédiée pour la première fois à la mémoire de tous les morts au combat, également ceux des hostilités actuelles. Il évoqua aussi la paix qui règne en Europe et qu'il faut préserver, en faisant particulièrement appel à la jeunesse. Les invités allemands dont la maire de la communauté de commune de Pirmasens-Land, Silvia Seebach, le maire de Kröppen, Ottmar Schwarz et le maire de Hirzweiler, Helmut Raber avec une délégation de son conseil municipal, ont apprécié la deuxième partie du discours en allemand. Sabine Lang, suppléante du conseiller général David Suck, a également pris la parole au nom du conseil général.

Enfin trois gerbes furent déposées au pied de la plaque commémorative du monument aux morts par quatre jeunes de Walschbronn, Waldhouse, Kröppen et Hirzweiler accompagnés par les maires de ces communes et une délégation d'anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale. L'adjoint au maire de Walschbronn, Edouard Jung, qui présidait la cérémonie, fit ensuite observer une minute de silence.

Vers 12h tout le monde fut invité au vin d'honneur donné dans le gymnase de l'école du SIVU.

Nos amis allemands ont particulièrement admiré l'aspect grandiose de la cérémonie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier des services d'applications tiers. En savoir plus. Accepter