Village |

Samedi 23 novembre dernier un exercice de pompiers eut lieu à Dorst. Les sapeurs-pompiers des unités opérationnelles de Walschbronn, Volmunster et Rohrbach-lès-Bitche sont intervenues en collaboration avec les sapeurs-pompiers allemands de Bottenbach et Trulben.

Le but de l’exercice, imaginé par le Sergent-Chef Bertrand Burgun, Chef de l’unité opérationnelle de Walschbronn, était de simuler un feu d’un bâtiment de stockage de fourrage à la ferme de Dorst et de parfaire la collaboration entre les unités et entre les pompiers francais et allemands.

L’alerte fût donnée vers 15h et engagea pas moins de 8 véhicules et une soixantaine de soldats du feu Français et Allemands.

La ferme de Dorst ne disposant, au milieu de la cours, que d’un poteau incendie avec un débit relativement faible, ce dernier ne suffisait pas à alimenter l’ensemble des fourgons pompe-tonne Français (1 FPTSR) et Allemands (2 MLF + 1 TLF) en place pour mettre en œuvre toutes les lances à incendie.

C’est pourquoi, une noria composée de 2 camions citerne forestier (CCFM) Français a été mise en place pour ravitailler les fourgons Allemands, grâce aux raccords franco-allemand, avec l’eau de la rivière qui se trouvait à 700m en amont de la ferme. La moto-pompe remorquable (MPR) de l’unité opérationnelle de Walschbronn avait été mise en place afin d’aspirer l’eau de la rivière et remplir la citerne des camions citerne forestiers dès leur arrivée.

L’ensemble du dispositif était commandé par le Capitaine Pascal Klein, Chef de l’unité opérationnelle de Volmunster.

Lors du débriefing, Christian Schwalbach, Maire de Walschbronn, n’a pas manqué de rappeler que ce scénario s’était malheureusement réellement produit il y à 7 ans en ce lieu. Un grand nombre de sapeurs-pompiers français étaient monopolisé pendant de nombreuses heures.

Le maire a soulevé l'importance de progresser dans la collaboration transfrontalière des unités de sapeurs-pompiers. Schweitzer Mathias, Chef de Centre de Bottenbach, a ajouté que les sapeurs-pompiers de Bottenbach et Trulben sont situés uniquement à 10 minutes de Walschbronn et disposent de moyens matériels et humains importants. Les interventions peuvent donc être complémentaires.

Apres la manœuvre, tout les participants se sont retrouvés autour d’une collation servie dans les locaux de l’unité opérationnelle locale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier des services d'applications tiers. En savoir plus. Accepter