1. Salle culturelle transfrontalière
  2. Restauration du château du Weckersburg
  3. Réparation des routes communales
  4. Aménagement de l'ancienne tuilerie
  5. Réhabilitation de la fontaine rue de l'Abbé Kieffer
  6. Reprise de la recherche de la source bitumeuse

Salle culturelle transfrontalière

Foyer vétuste au centre du village

L'ancien foyer culturel et la maison Saint-Joseph étaient fermés pour cause de non-conformité et problèmes de sécurité depuis 2006. Un projet de nouvelle salle au terrain de tennis entrepris par le conseil municipal précédent a été abandonné pour cause de refus des subventions. C'est pourquoi, le conseil municipal actuel avait décidé de refaire un nouveau projet de salle culturelle au centre du village.

Un premier projet vit le jour en 2010 avec l'aide de l'architecte du Parc Régional des Vosges du Nord M. Demoulin pour une nouvelle salle à la place de l'ancien foyer avec le réaménagement de la maison Saint-Joseph et de la place. Ce projet fut finalement jugé trop ambitieux et esthétiquement non concordant avec le cadre par le conseil municipal. Il fut abandonné en phase APD.

En 2012, le conseil municipal a alors décidé de faire appel à un programmiste, la société Pass Ingenierie, représentée par M. Ball. Son rôle étant de nous accompagner administrativement et stratégiquement et ainsi de mettre toutes les chances de notre côté pour réussir ce projet. Des réunions avec les associations, le conseil municipal et M. Ball ont permis de définir les fonctions et les surfaces nécessaires. Le programmiste y a superposé les règles et lois applicables ainsi que son expérience dans la programmation des bâtiments publics. En parallèle, des tests effectués sur la maison Saint-Joseph ont révélé de graves défauts structurels dans le bâtiment remettant en cause sa rénovation.

Après synthèse de toutes ces données, le site de l'ancienne forge Klein et son jardin ont été retenus comme emplacements idéaux pour une nouvelle salle. La maison Klein, ayant également subi des tests, s'est révélée compatible à une rénovation grâce à sa structure saine. Le but étant alors d'intégrer cette dernière dans la nouvelle structure, la compétence de l’architecte y sera déterminante.

Après analyse des trois offres d’architectes reçues, la société TOPIC Architectes de Brumath a été retenue par le conseil municipal. Le dépôt du permis de construire et la phase APD ont été effectués en janvier 2015. Le début des travaux est prévu à l'automne 2015.

Restauration du château du Weckersburg

Château du Weckersburg

La fête du Château du 16 juin 2013 avait donné le coup d'envoi à la souscription pour la restauration des ruines du château, de la grotte et de ses accès. En effet le bénéfice de la fête d'environ 3 000€ a été reversé à la Fondation du Patrimoine, qui en reversera le double pour aider au financement des travaux.

Cette restauration coûtera environ 85 000€. La commune sera soutenue par l'État et le Conseil Général de Moselle. La Fondation du Patrimoine de Lorraine s'associe à ce projet en lançant une campagne de mécénat populaire.

Vous aussi, particuliers ou entreprises, vous pouvez soutenir ce projet en faisant un don. Vous pouvez également télécharger le bon de souscription pour faire un don par chèque. La délégation du patrimoine doublera votre don au profit de la restauration du château de Walschbronn.

La Fondation du Patrimoine étant un organisme national privé reconnu d'utilité publique, votre don pourra être déduit à hauteur de 66% des impôts sur le revenu, sur les sociétés ou sur la fortune.

Voir les détails du projet sur la Fondation du Patrimoine.

Réparation des routes communales

Quelques routes sont en mauvais état, notamment les routes communales annexes menant aux vergers et forêts comme la route de la montagne, de la tuilerie et de la rue des Juifs. Le conseil municipal a donc décidé d'entreprendre la réfection de ses routes. Ces travaux seront subventionnés au taux exceptionnel de 70% grâce au Pacte57.

Aménagement de l'ancienne tuilerie

L'ancienne tuilerie derrière l'ancienne maison de "Paul" est laissée à l'abandon depuis des décennies. Des arbustes et des ronces ont envahis l'ancien four y interdisant l'accès. Or ce site reflète une partie de l'histoire de Walschbronn et de ses habitants et le conseil municipal souhaiterait le remettre en valeur. Une demande de … a été faite pour l'inclure dans un programme de circuit touristique.

Quelques membres du conseil municipal et des bénévoles sous la direction de Joseph Huver ont donc entrepris au printemps 2010 un déffrichage du site afin d'en juger l'état. Quelques consolidations du four seraient nécessaires afin d'en sécuriser l'accès. Le site appartenant à l'héritier de Wagner Paul, celui-ci a été contacté pour lui proposer le râchat ou la mise à disposition. Il n'a pas encore donné sa réponse à l'heure actuelle.

Réhabilitation de la fontaine rue de l'Abbé Kieffer

Jadis une fontaine à breuvage se trouvait dans la rue de l'abbé Kieffer. Lors de l'enrobage de cette rue, la fontaine a été abandonné et a complètement disparue de nos jours. Une photo témoigne encore de sa présence. Des souhaits de réhabilitation en fontaine décorative pour l'embelissemnet de la rue ont été émis par Monsieur le Maire et quelques membres du conseil municipal.

Reprise de la recherche de la source bitumeuse

Les anciens manuscrits et récits témoignent de la présence d'une source bitumeuse au pied du château. Il a été émis le souhait de refaire des recherches après celles de 2000.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier des services d'applications tiers. En savoir plus. Accepter