Associations |

Lors des portes ouvertes des pompiers du 6 mai 2012, l'ancienne maison Klein, maintenant propriété de la commune, a été le théâtre d'une démonstration de sauvetage et d'extinction.

La fumée était bien sûr issue de fumigènes et non pas d'un vrai feu. Une jeune fille s'était portée volontaire pour jouer la victime emprisonnée par la fumée à une fenêtre du premier étage. Les sapeurs pompiers de Walschbronn et leurs homologues allemands du village voisin de Kröppen, invités pour l'occasion, ont mis leurs moyens en commun pour sauver la victime et éteindre le feu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier des services d'applications tiers. En savoir plus. Accepter