Pascal Jung, habitant du village, a organisé cette soirée couscous pour le compte d'Electriciens sans frontières, dont il fait partie, le samedi 16 mars dernier. Environ 120 personnes ont répondu présent.

Electriciens sans frontières est une ONG de solidarité internationale dont le but est de donner l'accès à l'eau et à l'électricité aux populations les plus démunies grâce à des projets ciblés. Afin de pouvoir réaliser ces missions, il est nécessaire de récolter des dons. Les soirées solidarité en sont un bon moyen.

Après le mot de bienvenue, Pascal Jung a présenté les membres de la délégation régionale présents et a remercié toutes les personnes généreuses qui se sont déplacées.

Pascal Dussaucy, délégué régional Lorraine Champagne Ardennes et Didier Issen, responsable communication de la délégation régionale et spécialiste du Népal ont ensuite présenté un projet en cours de réalisation sur le territoire du Mustang, où le déménagement de tout un village est nécessaire.

À 3 900 mètres d'altitude, le Village de Dhye est situé dans une région reculée du Népal, le haut Mustang situé entre les Annapurna et la frontière Tibétaine. Le réchauffement global perturbe le régime des moussons qui voit les précipitations baisser en altitude. L'effet majeur et que le débit du ruisseau de Dhye a fortement diminué, son eau doit être stockée jour et nuit dans des réservoirs étagés creusés dans le sol d’où elle est ensuite conduite vers les champs: actuellement, chaque famille d’agriculteurs du village doit attendre plus de vingt jours son tour d’eau. Depuis que ce problème est devenu crucial, les quelques familles dont les champs étaient les plus éloignés ont du cesser leur activités agricoles et chercher subsistance ailleurs. Le village a déjà perdu plus de 50% de ses terres cultivables et après différentes études et rencontres avec les représentants du gouvernement Népalais, le constat a été fait que la seule possibilité d'assurer le futur du village de Dhye était de le déplacer vers un nouveau site nommé Thangchung Tsawhale. Les habitants sont les premiers réfugiés climatiques de l'Himalaya. Les villageois y ont déjà engagé par eux-mêmes des travaux d'aménagement. Ils sont en train de construire des champs et des plantations dans la perspective de pouvoir implanter leur village sur le site.

L'objectif spécifique confié à Electriciens sans frontières concerne l'accès à l'eau et à l'électricité du nouveau village. Cet objectif important contribuera à sa viabilité et à l'objectif général de déménagement. Electriciens sans frontières formera également des Népalais sur place grâce à des maisons témoins afin qu'ils puissent alimenter eux-mêmes les maisons au fur et à mesure de leurs constructions.

Cette soirée était également l'occasion pour Pascal Jung de diffuser un résumé sous format d’un diaporama de la mission de posturgence, dont il faisait partie, après le tremblement de terre au Népal et d'autres réalisations diverses.

Comme cette Organisation Non Gouvernementale est reconnue d'utilité publique, les dons ouvrent droit à une réduction fiscale: Faire un don à Electriciens sans frontières.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier des services d'applications tiers. En savoir plus. Accepter